© 2023 Pataclowns

  • Blanc Facebook Icône

Notre histoire

Naissance en Côte d'Ivoire...

Créée une première fois en 1998 à Abidjan (Côte d'Ivoire) sous l’impulsion du comédien-clown-marionnettiste Fidèle Baha, la Compagnie Pataclowns visait à offrir une activité de divertissement et d’éducation saine aux enfants. Dans le contexte africain, les activités réalisées spécifiquement à l’intention des enfants étaient alors peu nombreuses et mal adaptées.

Avec ses spectacles, le comédien a d’abord sillonné seul les écoles d’Abidjan. En 2001, la Compagnie s’officialise et s’agrandit, comportant désormais 8 artistes. Avec leurs spectacles, les Pataclowns sont de tous les rendez-vous culturels nationaux et internationaux.

Par des ateliers de fabrication et de manipulation de marionnettes, ils initient et forment des écoliers, lycéens et autres professionnels des arts au Bénin, Burkina-Faso, Côte d’Ivoire, Cameroun, Gabon et Togo.

Soucieux de combler le manque de programme jeunesse du petit écran ivoirien, la Compagnie Pataclowns conçoit et co-produit avec la Radio-Télévision nationale Ivoirienne (RTI) une émission intitulée : Matanga Ngowa sur la RTI2.

 

Lors de la crise politique ivoirienne de 2010, Fidèle Baha se voit forcé de quitter le pays et se retrouve au Bénin avec son compère Hyacinthe Brika Zougbo, où ils obtiennent le statut de réfugiés politiques.

 

Renaissance au Bénin...

Désormais installés au Bénin, ils vont créer Pataclowns Bénin. Sans aucun bien, à partir de rien, ils vont faire preuve d’inventivité et commencer à créer des marionnettes à partir d’objets de récupération. Leur imagination et leur motivation sont telles que la Compagnie va rapidement s’imposer dans les milieux culturels béninois par la dextérité de ses créations.

L’Institut Français de Cotonou, le Centre Culturel Finno-Africain de Grand Popo, le Centre Culturel Ouadada de Porto-Novo et l’Ecole Internationale de Théâtre du Bénin, pour ne citer qu’eux, ont vu passer plusieurs fois dans leurs programmations les spectacles de la Compagnie Pataclowns.

 

Toujours fidèles à leur objectif de départ et avec plusieurs cordes à leur arc, Fidèle et Hyacinthe vont permettre à une bonne centaine d’élèves et écoliers de se former aux arts de la marionnette, à travers divers ateliers organisés dans les écoles, collèges et centres culturels. Soutenue par la Coopération Suisse (un signe pour la suite...?) au Bénin, la Compagnie a donné des représentations aux enfants pensionnaires des orphelinats et centres sociaux des villes de Parakou, Porto-Novo, Natitingou et Cotonou. Elle a également représenté le Bénin dans différents festivals internationaux.

     

 

Atterrissage en Suisse!                                                                                                           

Lors d’un festival au Cameroun, les Pataclowns rencontrent les Bamboches et une artiste de la BIC (Brigade d'Intervention Clownesque), compagnies basées à Genève. De leur future collaboration naîtra le projet « Famille Boutabou ».

Le spectacle créé et joué en 2014 d’abord à Genève, tournera en Suisse Romande, avant de se produire plusieurs fois au Bénin et de revenir à Genève à l’été 2016, pour les 30 ans de l’Ecole de Théâtre Serge Martin.

Depuis lors, Fidèle Baha réside à Genève et Hyacinthe Brika Zougbo effectue des allers-retours entre l’Europe et l’Afrique. La Compagnie Pataclowns Suisse a vu le jour le 14 mai 2017 à Genève et vise à promouvoir la culture, tout en rapprochant les peuples et les continents africain et européens. Les Compagnies Pataclowns de Côte d’Ivoire et du Bénin continuant respectivement leurs activités, les graines sont plantées et ne demandent qu'à être arrosées!